Instances

Le conseil de vie collégienne (CVC) est composé de huit élèves (deux par niveau de classes). Ses membres ne sont pas délégués de classe mais sont élus par eux. Ce suffrage indirect dans un corps élargi permet à un plus grand nombre d’élèves de s’investir dans les instances du collège. Il se réunit plusieurs fois par mois (à la demande des élèves, de la Vie scolaire ou du chef d’établissement) pour discuter de questions relatives au bien être des élèves au collège. C’est le CVC qui a décidé de la disposition des bancs dans la cour lors de la rénovation des extérieurs du collège, c’est lui qui a mené une enquête auprès de tous les collégiens pour revoir l’attribution et la disposition des casiers dans le préau, c’est enfin ce conseil qui réfléchit sur la question d’un meilleur partage de l’espace dans la cour entre filles et garçons. Il aussi a été consulté lors de la rédaction du nouveau règlement intérieur du collège.

 

 

Le Comité d’Education à la Santé et à la Citoyenneté (CESC) est composé de représentants d’élèves, des parents, des personnels, des enseignants et de partenaires extérieurs (ASB, SDIS 56, municipalités du secteur, police municipale et gendarmerie). Il est présidé par le chef d’établissement.

 

L’objectif du CESC est l’amélioration du climat scolaire l’amélioration de l’estime de soi chez les élèves. La prévention de la violence,  la mise en place d’un protocole de lutte contre le harcèlement, l’éducation à la santé, à la sécurité et à la citoyenneté s’inscrivent pleinement dans la logique des parcours de l’élève de la 6e à la Terminale : parcours santé, parcours avenir, parcours citoyen. Le CESC a été organisé par parcours, ce qui permet à chaque « pilote » de son parcours de travailler sans qu’il soit nécessaire de réunir l’ensemble du CESC.

 

Les actions menées sont nombreuses et variées :

 

  • interventions de la police et de la gendarmerie sur tous les niveaux de classe pour la prévention de la violence scolaire et des conduites à risque
  • interventions de l’infirmière avec plusieurs associations sur des thèmes touchant à la vie affective, aux risques liés à la fête chez les adolescents
  • interventions d’associations sur l’alimentation et la nutrition avec des professeurs de SVT 
  • création d’un potager en terrasses sous la conduite d’un assistant d’éducation
  • présentation d’une exposition sur les questions de justice des mineurs avec la Mairie de Damgan
  • initiation aux matchs d’improvisation avec la compagnie Artem
  • récolte de bouchons en plastique pour l’association « Fleurs de bouchons 56» permettant le financement de fauteuils pour les personnes à mobilité réduite.
  •  

L’ensemble de ces actions vise à améliorer les compétences psycho-sociales des élèves du collège.