Accueil > Organigramme
< Retour

Organigramme

Direction

 

  • M. Balédent, principal
  • Mme Le Moyec, principale adjointe
  • Mme Marchaland, adjointe gestionnaire
  • Mme Théodin, secrétaire
  • Mme Martin, secrétaire

Vie scolaire

 

  • Mme Decaux, conseillère principale d’éducation
  • 5 assistants d’éducation

Enseignement

 

  • 34 professeurs

Entretien • Restauration

 

  • 8 agents

Santé • Social • Orientation

 

  • Mme Dussurgey, infirmière
  • Mme Macé, assistante sociale
  • Mme Magré, psychologue de l’Éducation nationale

L’assistante sociale

 

L'assistante sociale scolaire a un rôle d'information, de conseil, d'aide et de suivi auprès des élèves et des familles.

 

Elle travaille dans le cadre d'une prise en charge individuelle et/ou collective des élèves dans le respect du secret professionnel.

 

Elle participe à diverses commissions internes comme externes à l'établissement en étroite collaboration avec les membres de la communauté éducative et en lien avec les parents.

 

Elle intervient également auprès de groupes dans le cadre d’actions de prévention telles que toxicomanie, contraception, maltraitance...

 

L’assistante sociale scolaire est là pour accueillir les élèves soit en difficulté soit pour donner simplement des renseignements ou des conseils.

 

Elle a une mission de prévention et de protection des élèves (article L 913.1 du Code de l'Education). A ce titre, elle peut rencontrer les élèves sans autorisation préalable des parents.

 

Elle apporte écoute, conseil, et soutien aux élèves en difficulté par le biais d’entretiens et de projets d’accompagnement individualisés. Ces difficultés peuvent être d’ordre scolaire, familial, relationnel, personnel ou matériel.

L’infirmière

 

L’infirmière est le référent santé des élèves et des personnels du collège.

 

Elle est conseillère en matière de prévention, d’éducation à la santé, d’hygiène et de sécurité auprès du chef d’établissement. Son rôle est relationnel, technique et éducatif.

 

L’infirmière travaille en étroite collaboration avec l’assistante sociale auprès de l’élève, également la psychologue de l’Éducation nationale, la conseillère principale d’éducation, la vie scolaire et les professeurs.

 

L’infirmière est présente sur le collège les lundis et jeudis

Fonctionnement de l’infirmerie :

 

L’infirmerie est avant tout un lieu :

 

  • d’accueil
  • d’écoute
  • de conseils
  • d’informations
  • de soins et de gestion des urgences

 

L’accueil se fait au maximum pendant le temps de permanence et de récréation, et le moins possible pendant les heures de cours sauf en cas d’urgence.

 

Aucun élève ne doit être en possession de médicaments sur lui sauf cas particuliers (l’infirmière est au courant et a une ordonnance à l’infirmerie).

 

Les médicaments sont stockés à l’infirmerie avec une copie de l’ordonnance du médecin et une autorisation parentale permettant à l’élève de prendre son traitement au collège.

 

Bien sûr, un élève ne vient pas au collège s’il est malade comme gastroentérite, angine virale, fièvre, grippe…

 

Les parents doivent être joignables pendant le temps scolaire de votre enfant.

 

Pour les élèves ayant un problème de santé chronique et ou un handicap, il est possible de mettre en place un projet d’accueil individualisé (PAI), établi à la demande des parents.

 

Un bilan infirmier est prévu pour les élèves de 6e afin d’avoir un aperçu global de leur santé et dépister d’éventuels problèmes pouvant gêner leur réussite scolaire.

 

Quand un élève se blesse au collège :

 

  • une déclaration d’accident scolaire est faite
  • le certificat médical initial descriptif est demandé et à joindre dans la déclaration
  • si besoin, il vous faudra prendre contact avec la compagnie d’assurance
  • si un traitement médical particulier est prescrit et doit être poursuivi sur le temps scolaire, il faut remettre une copie de l’ordonnance ainsi que le traitement à l’infirmière du collège, ainsi que les dispenses de sport et/ou arrêt de travail (ITT)

 

Les parents peuvent prendre rendez-vous avec l’infirmière.  Il est possible également de lui transmettre des informations confidentielles sous pli fermé à son intention et/ou celle du médecin scolaire.

Les actions de santé menées pendant l’année :

 

Certaines actions de santé ont lieu, dans le cadre du comité d’éducation à la santé et la citoyenneté (CESC), au cours de l’année : rapports filles/garçons, prévention santé…

 

La psychologue de l’Éducation nationale

 

La psychologue de l’Éducation nationale spécialisée en éducation, développement et conseil en orientation scolaire et professionnelle  travaille auprès des collégiens.

 

  • Elle contribue à créer les conditions d'un équilibre psychologique pour favoriser leur réussite et leur investissement scolaire.
  • Au sein du collège ou du centre d'information et d'orientation (CIO), elle accompagne, informe et conseille les élèves et leurs familles dans l'élaboration de leurs projets scolaires, universitaires et professionnels, notamment dans le cadre du conseil en orientation.
  • Membre de l'équipe pédagogique, la psy-EN participe à l'élaboration du volet orientation du projet d'établissement et contribue à la réflexion sur les effets des procédures d'information, d'orientation et d'affectation.
  • Elle participe aussi à l'élaboration de parcours de réussite des élèves en les aidant à prendre conscience des enjeux de leur formation, et à s'orienter vers une qualification visant leur insertion socioprofessionnelle.
  • Avec les équipes éducatives, elle participe à la conception et à la mise en œuvre d'actions pour permettre aux élèves d'accéder aux informations sur les formations et les métiers (ainsi que sur l'évolution de leurs représentations) et de se les approprier.
  • Elle effectue ses missions en recourant aux outils et aux méthodes adaptés aux besoins des élèves (entretiens, observations, bilans psychologiques).
  • Elle conduit des actions de prévention des difficultés et des risques de désinvestissement et décrochage scolaires et contribue à l'élaboration et au suivi des plans d'accompagnement personnalisés et des projets personnalisés de scolarisation.
  • Enfin, elle porte une attention particulière aux élèves en difficulté, en situation de handicap ou donnant des signes de souffrance psychologique.